Tuesday, August 04, 2009

Les doigts croches

Avoir les doigts crochus, croches : Être malhonnête, voleur
.
Dimanche passé, il pleuvait à boire debout, nous avons donc décidé d'aller voir le dernier film de Ken Scott, un film québécois: Les Doigts Croches.

.
Synopsis:
Montréal, 1960. Le magouilleur Richard entraîne cinq bandits sans envergure dans son projet de cambrioler une banque. Alors que la police les prend sur le fait, l'un d'eux, un junkie notoire, est désigné pour prendre la fuite avec l'argent. Quatre ans plus tard, à leur sortie de prison, les cinq compères espèrent retrouver leur complice et le magot. Mais par lettre, celui-ci leur impose une condition prélable: parcourir à pied le chemin des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle et, parvenus au bout de leur quête, avoir subi une profonde transformation intérieure. S'amorce pour le petit groupe un jeu de chat et de souris, au cours duquel Donald, Richard et la fiancée de celui-ci, tenteront de doubler les autres.
.
J'ai beaucoup aimé ce film - c'était intelligent. Les prises de vue sont superbes et les acteurs sont excellents et très attachants. Paolo Noël est très comique et Roy Dupuis est..... hmmmm.... a son meilleur. Je dirais même que M.Dupuis est plus sexy que dans le temps où il jouait Ovila Pronovost. Ces yeux et son sourire sont craquants. J'ai aimé ce film encore plus que De Père en Flic, probablement parce que les bandes-annonces n'ont pas brûlé le film.

Je vous le conseille fortement.
.
Rating: 8.5/10
.
et.... attendez-vous à chanter en sortant de la salle....

La la la la la la la la la la la la
Ton amour a changé ma vie
Sans toi j'y n'était plus rien

No comments: