Tuesday, September 29, 2009


J'suis allée au cinoche avec ma copine Josée M. ce soir. Nous sommes allées voir le film de Xavier Dolan, J'ai tué ma mère.
.
Voici le synopsis:
Hubert, 16 ans, ne supporte plus Chantale, sa mère. Tout en elle l'irrite, depuis son comportement un rien vulgaire jusqu'à sa garde-robe de mauvais goût. Mais le garçon a beau l'accabler de reproches, celle-ci feint l'indifférence ou s'abandonne au jeu de l'engueulade, le temps d'un éclat vite oublié. Lorsqu'il lui annonce son projet de quitter la maison pour aller vivre avec son meilleur ami Antonin, elle cède sans réfléchir, mais quelques jours plus tard, elle se dédie. Ne vient-elle pas d'apprendre, par la maman d'Antonin rencontrée par hasard, que leurs fils sont amants? Lorsque Hubert, furieux, fugue et trouve abri chez une enseignante sensible à sa cause, Chantale, de guerre lasse, se tourne vers le père du garçon afin qu'il l'aide à faire entendre raison à leur fils.
.
Synopsis par Médiafilm.ca
.
WoW! un film boulversant. Dès le début, on se sent un peu inconfortable dans les propos. Une mère monoparentale, des difficultés scolaires, une homosexualité certaine, une enseignante à l'écoute et .... une touffe de cheveux frisés !!!
.
J'ai été chamboulée quand j'entendais l'adolescent parler à sa mère d'une manière si méchante, mais j'ai aussi ri aux éclats à voir les accoutrements de la mère (Anne Dorval) aussi laids l'un des autres et le décor des pièces de la maison qu'on pourrait qualifié de 'Stuck in the 80's'. Affreux!!!
.
C'est vraiment un cri à l'aide d'un ado en manque d'amour. Un amour ne venant pas de la part de la mère ni du père qui est absent depuis des années. Pendant le film, je me disais que ça ne se pouvait pas que quelqu'un puisse parler de la sorte à ses parents - mais oui! ça se peut! On en entend parler à toutes les semaines à mon école. C'est malheureux, mais c'est une réalité.

Aimons nos enfants,
aimons nos élèves.
Soyons là pour eux.
.
Xavier Dolan dans le rôle de l'adolescent, Anne Dorval qui est la mère et Suzanne Clément en tant qu'enseignante, sont des personnages joués à merveille. Bravo à tous les trois.

No comments: