Saturday, April 02, 2011

Hypersexualisation

J'ai assisté à une très bonne conférence jeudi soir à l'auditorium de la Polyvalente Montignac.  Le sujet était Réagir à l'hypersexualisation et à la sexualisation précoce des jeunes. Francine Duquet Ph.D, nous a entretenus pendant près de deux heures trente avec des statistiques, des images choquantes, des vidéos de prévention ainsi que des outils pour les parents par rapport à cette hypersexualisation de plus en plus grandissante. Voici quelques idées que j'ai retenues de cet exposé fort intéressant.

Premièrement, voici quelques définitions:
Sexualisation:  
Action qui consiste à donner un caractère sexuel à un produit ou à un comportement qui n'en possède pas en soi.   (Bouchard et Bouchard, 2004, p.2)

Sexualisation précoce:
L'idée d'induire chez les filles de 8 à 13 ans des attitudes et des comportements de ''petites femmes sexy''.  (Bouchard et Bouchard (2004))

Putattitude (combinaison des mots 'pute' et 'attitude')  
Attitude actuelle qui consiste pour certaines files à exhiber leurs corps comme s'il s'agissait d'une marchandise. (article intéressant ici)
* * *
Questionnement

Qu'est-ce qui fait que nous en sommes à parler d'hypersexualisation ? Qu'est-ce qui fait que nous en sommes là, à parler de jeunes filles de 6-7 ans qui posent dans les magazines comme si elles étaient des objets sexuels? (voir images ici  et  ). Dans les dernières années, la télévision, les publicités et les musiciens nous en ont montré un peu trop.  Mais l'arrivée d'internet a tout fait bouleverser.  Tout est rendu si accessible que c'en est troublant.  Avec cette omniprésence d'images érotisées dans les publicités, les vidéos, les chansons et la mode vestimentaire- ce sont maintenant les médias qui sexualisent notre quotidien. Nous assistons à une banalisation de ce phénomène de sexualisation précoce et c'est dérangeant, ne trouvez-vous pas ?  


Pourquoi voulons-nous tant que nos fillettes soient habillées comme des adolescentes de 17 ans ? Et pourquoi voulons-nous tant que nos adolescentes de 13 ans aient l'air et l'attitude d'une femme?  Ça ne fait aucun sens! C'est vouloir faire vieillir nos jeunes filles trop rapidement!


Aujourd'hui, les médias transmettent l'image de fillettes, adolescentes et jeunes femmes comme des bombes sexuelles! Leurs modèles sont ceux où leur valeur dépend de leur apparence seulement.  Selon la psychologue Sharon Lamb, ''aujourd'hui, ce n'est plus assez d'être belle et gentille. Maintenant, il faut plaire, donc elles doivent être belles et sexy!''
Mais pour qui ???
Pensez-vous que nos adolescentes sont assez matures pour les activités sexuelles ? 

Les parents
Ce qui est tout aussi boulversant est le manque de repère pour les parents. Comment doivent-ils réagir à de telles situations ? Tout d'abord, les enfants ne sont pas des bombes sexuelles.  Les parents se doivent d'être là pour guider leurs enfants en inculquant ce qui est, et ce qui n'est pas approprié pour une jeune fille (ou un jeune homme)  en tant que tenue vestimentaire, démarche, attitude ainsi que le respect de soi et des autres.


Jusqu'où est-ce que votre fille est-elle prête à aller pour NE PAS DÉPLAIRE ?  Vous seriez surpris d'apprendre ce que plusieurs d'entre elles sont  prêtes à faire, non pour être la préférée, mais seulement être 'la choisie'   (the chosen one).

Pour vous les parents, votre mission est celle d'élever votre enfant, d'inculquer de belles valeurs et non celle d'être le meilleur ami de celui-ci.  Plusieurs ne veulent pas blesser les sentiments de leur enfant et leur laisse tout faire à leur guise.  Par exemple, lorsqu'il y a un party (avec ou sans alcool), il devrait y avoir une présence adulte. 


Un autre point que Mme Duquet a apporté est celui de l'ordinateur.  Elle a été claire en disant aux parents dans la salle que l'ordinateur de votre enfant doit être dans la pièce familiale.  L'ordinateur doit être à un endroit où vous êtes présents.  Si votre enfant s'enferme dans sa chambre ou autre pièce loin de vos regards, c'est là que les réseaux sociaux, les salles de clavardage, les messages sur MSN peuvent devenir problématiques. Si vous ne comprenez pas encore l'inquiétude par rapport à ça, peut-être que cette image (ici) vous ouvrira les yeux.  Il ne suffit que de naviguer sur le réseau Facebook pour voir que les jeunes filles n'ont vraiment plus de pudeur et s'exposent sans gêne avec des décolletés, en bikini et aussi en prenant des poses séduisantes - de là l'expression 'la putattitude'.   Il y a  aussi les sites pornographiques, tellement faciles d'accès, qui affichent des images que votre enfant n'a pas besoin de voir à son âge.

Finalement, ce n'est sûrement pas facile d'être parent, je ne vous juge aucunement.   Mais n'ayez pas peur de parler de ces situations avec votre enfant.  Vous êtes son premier guide. Vous êtes là pour l'éclairer dans ce monde de sexualisation. Votre fille ne vous aimera peut-être pas au moment où vous ferez votre intervention, mais dites-vous qu'un jour, elle vous sera reconnaissante de vous avoir eu près d'elle tout au long de son enfance et adolescence.

Si un jour, vous avez l'opportunité d'aller assister à une conférence de Mme Francine Duquet, sexologue, n'hésitez pas. Elle saura sûrement vous outiller face à ce phénomène d'hypersexualisation.

----
Références:
*  Recherche, formation, film, outils sur le site internet 'Outiller les jeunes face à l'hypersexualisation' créé par l'UQAM : http://www.hypersexualisationdesjeunes.uqam.ca/
À noter que les documents sur le site de l'UQAM sont gratuits.

* Un film de l'ONF intitulé  Sexy Inc. qui est très intéressant. (Film ONF)

* la photo au début du texte  a été prise ici

1 comment:

Jane said...

Je suis entièrement d'accord avec cet article!