Wednesday, February 15, 2012

Mélancholia avec une odeur de vomi

Je suis allée voir le film Mélancholia hier soir.  C'était le troisième film des soirées Ciné-Globe. Avec le titre de mon article, je n'ai pas besoin de vous faire de dessins - ce film m'a donné mal au coeur!  

Quand c'est filmé à l'épaule, il n'y a pas de doute, on se sent étourdi.  Souvenez-vous de The Blair Witch Project, où tout le long du film, l'écran bouge de haut en bas et de gauche à droite sans arrêt.  Hier soir, c'était la même chose.  J'ai regardé l'écran à peu près la moitié du film... et l'autre moitié, j'avais les yeux fermés ou fixés sur le siège en avant de moi.  C'était atroce.  Je suis revenue chez moi et je ne me sentais vraiment pas bien.  Vous avez deviné - j'ai vomi. Ça faisait une éternité que je n'avais pas eu ce 'feeling' (la dernière fois que je suis allée à La Ronde en 2006!).  J'aurais peut-être dû lire quelques critiques avant - dont celle-ci où l'on a averti les gens à Toronto que ce film donnait des hauts le coeur!   Et j'ai su aujourd'hui, qu'une femme a été malade dans les toilettes du cinéma hier soir!  Je n'étais donc pas la seule à ressentir ça!

Assez parlé de vomissure, voici le synopsis et la bande-annonce:
Alors que les invités festoient au mariage de Justine, la planète Melancholia se rapproche dangereusement de la Terre. La mariée, victime d'un mal de vivre indescriptible, gâche la cérémonie par ses gestes inconsidérés. Elle emménage donc avec sa soeur Claire et son mari John dans un somptueux domaine en campagne. Même si John, un gentil scientifique, lui assure que Melancholia ne fera que passer à côté de la Terre sans la frapper, Claire est inquiète et craint le pire. Justine, visiblement troublée et malade, ne la rassure pas en lui disant que l'humain est sur le point d'être anéanti. Tous attendent donc la fin, impuissants.


Mélancholia, un film de Lars Von Trier - réalisateur, scénariste, producteur danois. Il a obtenu bien des mérites pour ces courts et longs métrages. Par contre, je ne vois pas tout l'engouement autour de ce film.

Je lisais des critiques et je suis parfaitement d'accord avec eux.  
Voici le commentaire de KandraGe (26 ans) qui dit:  

A quoi bon?

Je m'attendais à un film déprimant...
Le film l'était encore plus que prévu. Ma pensée à la fin du film "A quoi bon?". Je ne pense pas avoir saisi tous les messages du réalisateur, s'il y en a un. Tant de questions, que représente finalement cette Melancholia? Quel est le lien entre cette planète et les relations chaotiques entre les personnages?
Tant de mots absurdes, de phrases absurdes.... et cette obsession d'être heureux.... pour finalement se demander "A quoi bon?" face à la mort. Bref, un film qui meriterait une longue conversation avec Lars Von Trier, pour comprendre ce qui traverse cet esprit torturé.


Et il y a aussi Daphne9 (28 ans) qui a écrit:

Raté.

Rien de controversé, ni de bouleversant, ni de terrifiant. Déprimant oui parce que prétentieux et superbement superficiel. Fait pour ceux qui sont impressionnés par la mention "film d'auteur". Pour les pseudo-intellectuels parce quon fait jouer du Wagner et qu’on expose des livres d’art. Exploitation très maladroite d'un sujet devenu très populaire et facile à banaliser. La plupart des images soi-disant contemplatives m’on fait penser à des publicités pour automobiles de luxe. Perte de temps et d'argent, sauf si vous aimez voir un très mauvais film à l'occasion pour mieux apprécier les bons films tels que "Tree of Life".


Finalement, je n'ai pas aimé ce film, surtout les à-côtés!


Rating: 1/10
Synopsis et critiques prises ICI

No comments: